À PROPOS  

 

Anne-Julie Rollet et Anne-Laure Pigache, artistes associées au sein des Harmoniques du Néon, créent des oeuvres de musique électroacoustique et de poésie sonore considérant la parole comme lieu d’interaction entre l’intime et le social, le langage comme évènement sonore et musical. Elles mettent en scène la distorsion du langage et de l’écoute avec un intérêt pour le « frottement avec le réel ».

Depuis 2012, les créations éclectiques vont de l’installation, au concert, à la création radiophonique ou à la performance dans tout type de lieu, intérieur, extérieur, quotidien, anodin, muséal ou sur les ondes radio.

Différentes équipes artistiques sont réunies suivant les créations.

Par ailleurs les Harmoniques du Néon inventent des objets artistiques en lien avec la psychiatrie qui questionnent plus largement le rapport à la norme.

 

Les Harmoniques du Néon reçoit l'aide à la structuration de la DRAC Auvergne Rhône-Alpes, ses projets et créations sont régulièrement soutenus par la Région Auvergne Rhône-Alpes, le Département de l’Isère, la Ville de Grenoble, la SACD, l’Adami et la Spedidam. L’ONDA et l’Institut Français soutiennent la diffusion de certaines pièces du répertoire.

LES HARMONIQUES DU NÉON

ANNE-LAURE PIGACHE & ANNE-JULIE ROLLET

Anne-Laure-N&B.png

Anne-Laure Pigache

Vocaliste, performeuse

 

Œuvrant dans le champ de la poésie sonore, à la croisée du théâtre et de la musique expérimentale, elle s’intéresse particulièrement à l’état d’improvisation et à la qualité de présence que cet état donne aux performeurs. Vocaliste, elle est régulièrement invitée pour des concerts de musiques improvisées et des créations radiophoniques. Depuis 2010, elle explore plus particulièrement la musicalité du langage. Elle s’intéresse à la parole quotidienne pour en faire émerger une musique et une poétique. Observant la forme du langage comme lieu d’inter-relation entre l’intime et le social, le langage comme lieu de singularité et d’identité, elle crée des formes artistiques à partir de ce matériau commun. Elle considère le langage comme évènement sonore et s’intéresse aux typologies du parlé et à leur potentiel choral et musical.

 

www.annelaurepigache.fr 

Anne-Julie-N&B.png

Anne-Julie Rollet

Musicienne, artiste sonore

 

Partie texte cachée qui se déroule avec un (+) :

Anne-Julie Rollet compose et improvise de la musique électroacoustique. Elle s’intéresse particulièrement aux sonorités radiophoniques et à la voix des autres qu’elle explore et manipule, entre autre, à l’aide d’un émetteur et de plusieurs postes radios aux couleurs sonores hétérogènes. Son dispositif de jeu mêle outils analogiques et numériques, microphones, ordinateur, magnétophone à bande revox, objets hétéroclites et divers hauts-parleurs.

 

 www.anne-julierollet.com 

ÉQUIPE ADMINISTRATIVE

Capture d’écran 2021-10-15 à 12.17.11.jpg

Amandine Banal

Administration & production

Contact

 

Vincent.jpg

Vincent Cabioch

Communication & diffusion

Contact

 

BUREAU DE L’ ASSOCIATION

Nadine Barbançon

Présidente de l’association Les Harmoniques du Néon.

 

Pascal Huissoud

Trésorier de l’association Les Harmoniques du Néon.

 

Aurélie Poinas, Elisabeth Renau, Danièle Arditi

Membres du Conseil d’Administration de l’association Les Harmoniques du Néon.

NOS COMPLICES

Les Harmoniques du Néon réunissent des artistes, compagnons, Ami-e-s, selon la nature des projets, d’aventures en aventures, au fil des territoires, en fidélité ou plus ponctuellement.

Christophe Cardoen

Plasticien lumière
Christophe Cardoen utilise la lumière et l’ombre comme une matière en soit. En associant des dispositifs électromécaniques, des obturateurs ou des surfaces réfléchissantes à des sources lumineuses, il provoque des variations de rythmes, des scansions de lumières vives dans le noir profond et éprouve nos perceptions, visuelles, du temps et des lieux.

Laurent Eisler

Artiste plasticien

Laurent Eisler est artiste plasticien, il vit et travaille à Marseille. Sa pratique va du dessin contemporain à la peinture, en passant par la sculpture, la céramique ou encore la vidéo. Il collabore avec des créateurs dans le champs du spectacle vivant, notamment avec le musicien Franck Litzler avec qui il conçoit des machines sonores, et le chorégraphe Jérôme Brabant pour qui il crée des vidéos et des scénographies. La revue de danse Ballroom, le site Anglais It's Nice that, et le magazine IF, lui ont récemment consacré des portfolios. Il expose en 2018 au Manège-Scène nationale de Reims. Depuis 2020 il expérimente principalement les arts céramiques et la sculpture. Il est résident permanent du couvent de la Cômerie / Montevideo à Marseille.

 

En savoir +

Résumé Sculpture
Capture d’écran 2021-10-27 à 10.01.06.jpg

Carole Rieussec

Artiste électroacoustique, improvisatrice et performeuse

Depuis 1986, elle compose et improvise avec  les voix, les sons électroniques, les silences et les rythmiques du monde. Elle aime les multiples relations du son à l’espace. Sur scène elle mêle machines, set de microphones, matières brutes  et objets de la vie quotidienne. Formée au détournement, elle transforme haut-parleurs et microphones en instrument de musique, elle écrit des partitions pour eux. Elle convie des performeurs à venir travailler avec elle sur ces partitions textuelles. Elle travaille particulièrement la relation du son à l’espace, développant un travail de sculptrice sonore. Elle interprète notamment sur acousmonium un répertoire des pionnières de la musique électronique et concrète. Elle aime activer l’improbable dans ses apparitions. La voix est l’un de ses matériaux privilégiés, à travers elle, elle imagine des objets qui naviguent entre poésie, philosophie, radiophonie, musique.

En savoir +

Capture d’écran 2021-10-27 à 10.27.15.jpg

Mathias Forge

Performeur, musicien

Pianiste de jazz, tromboniste, improvisateur, depuis 2003, il a eu plaisir à improviser régulièrement avec Léo Dumont et Cyril Epinat (concerts en France et en Europe; avec Olivier Toulemonde et Christine Sehnaoui (concerts en France, Suisse, Angleterre, Ecosse et Belgique), ou plus irrégulièrement avec Michel Doneda, Axel Dörner, David Chiesa ou Mazen Kerbaj (Irtijal à Beyrouth, Densités à Fresnes, Humanoise Congress à Wiesbaden, Rue du Nord à Lausanne, Total Meeting à Tours, France Musique émission A l'Improviste et Le Cri du Patchwork, Bruisme à Poitiers). Actuellement, il joue et travaille l’improvisation avec Anouk Genthon, Anne Laure Pigache, ou encore Xavier Charles. Il aime travailler en mouvement et creuse le rapport danse/musique depuis 2003 avec Emilie Borgo, Li Ping Ting, Nathalie Chazeau, Elodie Curado, Pascale Gilles ou Lise Casazza.

C’est grâce à cet appétit qu’il débute en 2005 une précieuse complicité avec la danseuse et chorégraphe Laure Terrier, au sein de la Cie Jeanne Simone.

En savoir +

Capture d’écran 2021-10-27 à 11.13.01.jpg

Pascal Thollet

Musicien, preneur de son, régisseur son

Depuis 1998, il travaille en tant que technicien son, d’abord au Confort Moderne, lieu de diffusion de musique amplifiée et d’art contemporain à Poitiers, puis en tant que créateur et régisseur son avec différentes compagnies de théâtre, de danse et de musique ( Anne-Laure Pigache, Nicolas Hubert, Giulia Arduca, Pauline Ringeade). Via cette pratique, il s’intéresse à la prise de son, à la narration du son dans le spectacle vivant ainsi qu’à la question des dispositifs de diffusion sonore. Il joue de la guitare depuis l’âge de 6 ans, avec des expériences de groupe depuis l'adolescence (ün-, Bleu). Dans ses dernières créations, il mêle guitare et pratique du son, en live au plateau.

Il a été de 2009 à 2016 membre et bénévole du 102 à Grenoble, lieu autogéré de diffusion de musique expérimentale et improvisée, programmation et sonorisation des concerts.

Capture d’écran 2021-10-27 à 11.17.19.jpg

Jérome Noetinger

Compositeur et improvisateur de musique électroacoustique

Jérôme Noetinger (né en 1966 à Marseille) est un compositeur et improvisateur de musique électroacoustique, fondadeur du label et de la plate-forme de distribution Metamkine (qu'il a dirigé de 1987 à 2018), membre du comité de rédaction du magazine trimestriel Revue & Corrigée (de 1989 à 2014). Collaborateur de longue date de Lionel Marchetti et de Mathieu Werchowski, il a joué avec Nachtluft, Voice Crack, Tom Cora, Michel Doneda, Lê Quan Ninh, Martine Altenburger, Emmanuel Petit, Marc Pichelin, Jean Pallandre, Dominique Répécaud, Peter Hollinger, Keith Rowe, MIMEO, Giuseppe IelasieRikm, etc.

En savoir +

Capture d’écran 2021-10-27 à 11.26.48.jpg

Isabelle Stragliati

Artiste du son, autrice radio, compositrice et DJ

Venant des arts visuels, Isa Stragliati se tourne vers le medium sonore en 2002 par le biais du DJing, qu’elle aborde comme une extension de son approche du montage (sous le nom de Rescue). Elle éprouve sa pratique de la radio en expérimentant de nombreuses facettes de l’activité radiophonique avant de la concilier avec son travail de création.

Ses productions et performances, qui font autant appel au field recording qu’au documentaire, à la musique concrète qu’à la techno, sont diffusées sur des réseaux internationaux et des radios nationales, lors de festivals et événements internationaux et dans des centres d’art contemporain.

Sa création radiophonique « Le feu qui ne s’arrête jamais » remporte en 2019 le 1er prix du concours international 60 Secondes Radio.

En savoir +

Capture d’écran 2021-10-27 à 11.31.40.jpg

Eduardo Filippi

Architecte, artiste-interprète et cinéaste expérimental

Également projectionniste et programmateur à la zumzeig Cinecooperativa de Barcelone, dans son travail créatif, il associe les différents domaines de l’architecture, de l’art et du cinéma.

Il s’intéresse principalement aux possibilités de création cinématographique, son travail oscille

entre le cinéma élargi ou la performance cinématographique et l’expérimentation photochimique

aux formats S8, 16 et 35 mms. Il travaille actuellement sur des recherches en laboratoire sur le

cinéma sans caméra et les artefacts cinématographiques.

En savoir +

Capture d’écran 2021-10-27 à 18.09.06.jpg

Mat Pogo

Artiste vocal, graphiste

Originaire de Rome, Mat Pogo est un chanteur et artiste graphique résidant aujourd'hui à Berlin. Dans les années 90, il était l'un des membres fondateurs du collectif Burp Enterprise et Jealousy Party, mélangeant avec une touche personnelle soul, improvisation, rock, noise et "error music". Au fil des années, il a développé son propre langage en tant que chanteur/artiste vocal en utilisant son expérience de chanteur de rock, d'improvisateur et d'artiste radio où musique, sons, éléments anecdotiques et narratifs fusionnent constamment.

En savoir +

Capture d’écran 2021-10-28 à 15.30.23.jpg

Núria Martínez-Vernis

Poétesse

Son premier livre de poèmes, L’Acrobate n’en sortira pas (2000) a reçu le prix Amadeu Oller et le prix littéraire Anna Dodas Memorial. Avec son deuxième livre, How Many Lies Make a Truth (2003), elle remporte le prix Josep M. Lopez-Picó. Selon les mots de Màrius Sampere, sa poésie plaide ingénieusement, elle refuse d’être inclus dans les paramètres conventionnels. Et donc elle défie et rejette, défiant les nuages prévisibles, le paratonnerre des règles établies, la logique cartésienne pure et, enfin, la tradition, qui touche toujours, l’approbation des lumières académiques...

En savoir +

Capture d’écran 2021-10-28 à 15.43.35.jpg

Mathilde Monfreux

Performeuse, danseuse, chorégraphe

Mathilde Monfreux développe une démarche organique, contextuelle, faite de glissements, zooms ou extractions entre des pièces pour le théâtre et des pièces IN SITU.
Son écriture chorégraphique est instinctive, empreinte de son expérience performative du contact-improvisation et du butoh. Son engagement acrobatique et poétique dans le corps et le corps à corps l’amène à collaborer avec des circassiens (Camille Boitel, Laurent Chanel), des chorégraphes (Anja Hempel, Karim Sebbar, Didier Silhol, Anne-Catherine Nicoladzé, Pé Vermeesh), des plasticiens (Rémi Uchéda, Robin Decourcy, et en particulier depuis 2008 avec Elizabeth Saint-Jalmes) et le collectif d'artiste Ici-Même [Grenoble].

En savoir +

Capture d’écran 2021-11-26 à 15.07.41.jpg

Myriam Van Imshoot

Performeuse, poétesse, plasticienne

Elle occupe une position unique dans le champ de l'art belge, se déplaçant entre les champs institutionnels et les médias, et elle prend plaisir à expérimenter avec des contextes lorsqu'elle ne crée pas les siens.

En tant qu'artiste elle a d'abord commencé à travailler avec des archives comme médium. Le duo Pick up Voices (2007) avec Christine De Smedt et l'installation sonore Black Box (2009) témoignent de son intérêt pour le potentiel performatif de documents d'archives et la construction d'historiographies alternatives par leur biais. Son solo Living Archive (2011) était un témoignage personnel de ce qui pouvait être n'importe quelle fille d'à côté avec une passion pour des mixtapes. Acclamé pour son originalité, ce spectacle a notamment été montré au Kaaitheater, au Vooruit et au Kunstencentrum Buda.

Fascinée par les phénomènes de communication longue distance, Van Imschoot s'est lancée dans un cycle de pièces qui abordent le yodel, les cris, les signes de la main, et les cris d'oiseaux. Hola Hu (2013) et Kucku (2014) sont des duos tyroliens déconstructifs qui recontextualisent le folklore au moment où il est transmis et altéré.

En savoir +

Capture d’écran 2021-11-26 à 15.17.08.jpg

Myriam Pruvot En savoir +

Lauriane Houbey En savoir +

Lénaïg Le touze En savoir +

Christophe Lebreton (GRAME) En savoir +

Fabien Fischer En savoir +

Yoann Demnoz En savoir +

Djamila Daddi Adoun En savoir +

(...)

Soutenu_MC-Ministère-Culture.png
cd38-dpt-ISERE-logo2018-couleurs.png
Visuel-Logo-Region-ARA-2020.png
logo-ville-grenoble.png
Institut-francais-LOGO.png
Logo_SACD.png
adami-logo-vector.png
logo-ONDA.jpeg